Descriptif

Le projet se situe dans la zone dite du « Raz-Blanchard », à 3km au large de la pointe Nord-Ouest du Cotentin, face aux communes de Jobourg et d’Auderville. Cette zone géographique bénéficie des courants de marées parmi les plus importants au monde.

Composé de 7 hydroliennes, pour une puissance totale de 14 MW, le projet Normandie Hydro permettra de  fournir en électricité l’équivalent de la consommation de 13 000 personnes.

Chiffres clés

 

  • Situation : Raz-Blanchard (Normandie) – France
  • Nombre d’hydroliennes : 7
  • Diamètre de la turbine : 16 mètres
  • Puissance totale : 14 MW
  • Habitants alimentés : 13 000
  • Mise en service : horizon 2020

Les objectifs du parc hydrolien pilote Normandie Hydro :

 

  • Confirmer la technologie et le modèle d’exploitation et de maintenance des fermes hydroliennes dans une logique préindustrielle ;
  • Valider la production électrique d’un parc hydrolien dans des courants marins parmi les plus importants du monde ;
  • Bâtir une filière industrielle créatrice d’emplois en France et compétitive à l’international.
  • Valoriser les ressources naturelles de la mer, le territoire et les activités humaines.

Le raccordement au réseau électrique

Retrouvez sur le site internet dédié d’Enedis toutes les informations sur le raccordement électrique du projet

Schéma de principe du projet Normandie Hydro

Les hydroliennes, les câbles inter-hydroliennes, le hub de connexion et le câble d’export en mer, posés sur le fond marin ne seront pas visibles depuis la côte. Sur la partie terrestre, le câble d’export sera enfoui dans une tranchée sous la voirie existante et les postes de livraison électrique ont fait l’objet d’un traitement architectural, validé par l’Architecte des Bâtiments de France (ABF).