L’approche

Le projet de parc hydrolien pilote Normandie Hydro et son raccordement électrique au large de Jobourg et d’Auderville, dans la Manche, résulte d’un processus de concertation mené par EDF Energies Nouvelles, qui a débuté en 2011 et qui se poursuit aujourd’hui.

Une concertation à l’origine du projet

Ce travail de concertation a permis dans un premier temps d’identifier une zone de moindre contrainte vis-à-vis des contraintes réglementaires et des enjeux d’usages, environnementaux et paysagers.

Cette concertation s’est ensuite poursuivie dans le cadre de réunions bilatérales et collectives après la désignation par l’ADEME des lauréats à l’Appel à Manifestation d’Intérêts (AMI) relatif à l’implantation de fermes pilotes hydroliennes en décembre 2014.

Ces nombreux échanges ont permis de faire évoluer le projet afin de prendre en compte les enjeux environnementaux, d’usages et paysagers et permettre une meilleure intégration du projet dans son contexte socio-économique.

Retour sur :

La sortie en mer du 1er octobre 2015 initiatrice d’une démarche collective

 

A la suite des rencontres bilatérales avec les acteurs locaux et dans le but de pérenniser la démarche de concertation et de co-construction du projet à long terme, EDF Renouvelables a pris l’initiative d’une première réunion de concertation collective, prenant la forme d’une visite en mer du site prévu pour l’implantation des hydroliennes du projet Normandie Hydro et la présentation de la solution technique retenue pour l’atterrage du câble d’export en Baie d’Eclagrain.

L’objectif était de donner à l’ensemble des acteurs qui le souhaitait la possibilité d’apprécier les caractéristiques du site, d’appréhender les enjeux techniques et d’échanger avec les responsables du projet sur la manière dont le territoire peut être associé à cette opération.

Avec l’aide de la SNSM, une visite a été organisée à bord du canot de sauvetage « le Mona Rigolet » afin de se rendre compte du caractère exceptionnel des courants de marée sur le site d’implantation envisagé pour les hydroliennes du projet pilote Normandie Hydro.

Cette réunion s’est conclue par une demande des acteurs locaux de continuer à partager les avancées du projet et les enjeux du développement de l’hydrolien sous la forme de réunions collectives. Elle a également permis d‘identifier une demande pour la mise en place d’un comité de liaison pour suivre le développement du projet Normandie Hydro.

Sortie en mer avec les acteurs locaux (© EDF Renouvelables)

La journée a également été l’occasion d’une visite de la Baie d’Ecalgrain pour une présentation technique  de la solution envisagée pour l’atterrage du câble d’export.

Visite de la Baie d’Ecalgrain et présentation de la solution d’atterrage du câble d’export (© EDF Renouvelables)